La nativité du Sauveur

L’annonce de la nativité du Sauveur constitue la promesse fondamentale de Dieu envers l’humanité. Elle prépare les cœurs à la communion de vie avec Dieu en Jésus-Christ. Dans le passé, Dieu avait promis à Abraham que ses descendances seraient finalement à l’origine de beaucoup de nations.

Il changea même son nom Abram en celui d’Abraham : « On ne t’appellera plus Abram ; mais Abraham, car je te rendrai père d’une multitude de nations » Gn 17,5. Cette promesse avait duré plus de quatre mille ans selon les paroles d’un cantique de Noël. Le peuple vivait dans l’attente du Messie, Sauveur des hommes.

Avant Noël, c’est donc le temps de l’Avent du mot latin « adventus qui veut dire arrivée ou venue ».

Mes chers amis, voici venu le temps d’attente, le temps d’espérance en la venue du Seigneur. Un temps qui appelle à la vigilance dans la foi et dans les pratiques. Dieu veut que nous ayons une foi ferme proche de celle de notre père Abraham.

Les textes messianiques qui vont rythmer nos célébrations liturgiques sont tous destinés à une préparation spirituelle de notre vie intérieure. Le chemin de Dieu en nous a besoin d’être retracé, aplani pour permettre à la fluidité de l’amour de Dieu qui vient irriguer nos vies desséchées.

L’éclairage de nos villes ne doit pas nous détourner de la lumière véritable qui éclaire tout homme en venant en ce monde. La nativité de notre Seigneur Jésus-Christ est un véritable don de Dieu pour la joie de vivre en famille.

Noël, c’est la famille retrouvée où la Sainte famille est la pierre angulaire. Noël, c’est l’amour d’une communauté vivante, priante, accueillante et fraternelle engagée à la mission dans le sourire de la joie et de la bonne humeur.

A tous et à chacun bonne préparation pour la fête de Noël !

Père Toussaint AZIABLI

Téléchargez le Pôle Info complet de décembre 2022 en cliquant sur ce lien