Les Chrétiens savent que ce mystère est au cœur de leur foi mais éprouvent bien souvent des difficultés pour en parler à leurs contemporains.

D’ailleurs faut-il vouloir expliquer à tout prix ? La résurrection n’est pas quelque chose à croire et à proclamer comme on répète une vérité bien apprise. Elle se vit au quotidien à travers tous les évènements de notre vie. Elle est un oui à la vie, un appel à la défendre et la vivre intensément en sachant qu’elle est plus forte que la mort parce qu’elle nous précède et nous suivra toujours. La résurrection nous tourne, certes vers notre futur et celui de toute l’humanité, mais elle ne nous parle pas d’une autre vie que celle que nous avons à mener dès maintenant. L’esprit du Ressuscité est présent et agissant partout où des hommes et des femmes se battent en faveur de la justice, de la liberté, de la dignité humaine et pour la paix.

Et s’il nous arrive de désespérer, le Pape François nous rappelle aussi que « si le Christ est ressuscité, nous pouvons regarder chaque évènement de notre vie, même les plus négatifs, avec des yeux et un cœur nouveau. Les moments d’obscurité, d’échec et de péché également peuvent se transformer et annoncer un chemin nouveau. Lorsque nous touchons le fond de notre misère et de notre faiblesse, le Ressuscité nous donne la force de nous relever ».

Cliquez sur ce lien pour télécharger le Pôle Info de avril 2022 complet

Luc JOUVAL (Diacre)